Outils d’accessibilité

FISAF - Fédération nationale pour l’Inclusion des personnes en situation de handicap sensoriel et troubles DYS en France

Newsletter janvier 2022

FISAF - Actu janvier 2022
Cher(es) adhérent(es),

L'équipe de la FISAF vous adresse ses vœux les plus chaleureux en cette année 2022 ; que celle-ci soit riche en partages, en joies et en réussites pour chacun(e) d’entre vous. 

Au cours de l’année 2021, malgré un contexte sanitaire encore très pesant pour nous tous, la FISAF a poursuivi ses projets et ses actions grâce à notre mobilisation collective et à votre engagement à nos côtés. Votre adhésion à la FISAF permet, en effet, à l’ensemble du secteur sensoriel et TSLA d’être représentatif et d’agir, mais aussi de contribuer au dynamisme, à la transformation et à la créativité des acteurs.

Notre volonté partagée, portée par nos convictions en faveur de la solidarité et de la coopération, restera un élément clé pour mener les combats qui nous animeront en 2022. Parmi eux, celui de la revalorisation et de la reconnaissance des professionnels de l’accompagnement social et la nécessité de réformes systémiques portant sur l’ensemble du champ autonomie. La campagne présidentielle qui s’amorce sera l’occasion de nous mobiliser autour de ces fondamentaux.

Comme vous le constaterez à travers cette Newsletter, l’année 2022 s’annonce déjà très riche de projets pour « créer les circonstances favorables » et agir ensemble pour se donner collectivement les moyens d’une société inclusive et solidaire.
 

Une mobilisation continue auprès des pouvoirs publics pour une revalorisation des professionnels et des réformes systémiques

En 2021, nous nous sommes fortement engagés pour la reconnaissance et la revalorisation des professionnels du secteur. Nous poursuivons ce combat en 2022.

Nous menons celui-ci à travers notre prise de parole dans les réunions nationales (avec la Secrétaire d’Etat aux Personnes Handicapées, dans le cadre du CNCPH ou dans les instances dans lesquelles nous siégeons) mais aussi par des courriers adressés au Président de la République, des plaidoyers et des communiqués de presse. 

Car nous pensons qu’au-delà d’une revendication catégorielle, il s’agit de défendre la qualité des services et l’adaptation de nos réponses aux besoins et à la singularité des personnes.

Courrier de la FISAF au Président de la République : « Mesures salariales d’urgence et réformes systémiques »
Courrier de la FISAF au Président de la République : « Fracture sociale et enjeu de société »

De façon corrélée, notre mobilisation est aussi très marquée an faveur d’une réforme systémique de nature à créer une « vraie » 5ème Branche et à obtenir une Loi de programmation pour une société inclusive.

Ainsi, en décembre 2021, nous avons été sollicités par Denis Piveteau dans le cadre de sa mission sur l’attractivité des métiers, confiée par le Premier Ministre. La FISAF a alors souhaité associer une pluralité d’acteurs pour formaliser une contribution sur ce sujet et présenter collectivement nos préconisations à Denis Piveteau au cours de notre audition. 

Notre groupe de travail était composé d’une vingtaine de praticiens : des partenaires, des directeurs du secteur du handicap, en particulier sensoriel, des enseignants chercheurs et des représentants de personnes en situation de handicap. 

Au-delà des contributions des différents acteurs, nous avons mis l’accent sur des réformes systémiques reposant sur plusieurs piliers. Car il nous semble indispensable de redonner du sens et de la visibilité et par conséquent, de re-définir les enjeux dans une dimension globale.

  • Des réformes systémiques basées sur l’effectivité des droits des personnes en situation de handicap et la coopération avec les acteurs de droit commun pour assurer l‘accessibilité de la société. 
  • Une réforme des formations associant le droit commun et le médico-social (formations initiales, formations croisées…), tout en impliquant les personnes en situation de handicap (pair-formateurs…).
  • Une dimension contractuelle pour clarifier et harmoniser les relations tripartites entre financeurs/régulateurs, représentation des personnes (la demande) et prestataires de services (l’offre) 
  • Des mesures incitatives au « milieu ordinaire » pour qu’il devienne plus inclusif (logement, école, entreprise, hôpital, loisirs, culture, sport…). 

 
En toile de fond, selon nous, la nécessité d’une vraie 5ème Branche autonomie pour mettre fin aux inégalités, aux iniquités et à l’illisibilité des politiques publiques handicap, tant pour les personnes concernées, que pour le grand public et les professionnels du secteur.

Mais aussi une loi de programmation sur la société inclusive, pour clarifier les enjeux, les objectifs et renforcer la lisibilité des réformes, avec comme fils conducteurs l’effectivité des droits, l’autodétermination des personnes et la coopération des acteurs. Les différents volets porteront, notamment, sur l’accessibilité, l’inclusion scolaire, l’habitat inclusif, l’insertion professionnelle, l’accès aux soins, la transformation du secteur spécialisé, mais aussi des financements à la hauteur des objectifs fixés.

Contributions Piveteau (synthèse et contributions associées)
La FISAF défendra ces propositions lors de la conférence des métiers de l’accompagnement, en février, mais aussi dans le cadre de la campagne présidentielle. Le plaidoyer de la FISAF sera conçu autour de ces 3 interpellations majeures, que sont les revalorisations salariales, la 5ème Branche et la Loi de programmation pour une société inclusive en rappelant que ceci constitue un investissement sociétal majeur.

Un projet fédératif 2022 - 2025 participatif

Le Conseil d’Administration de la FISAF a voulu vous associer à la conception du projet politique de la FISAF pour les années 2022-2025.
A cet effet, vous avez reçu un questionnaire, au cours de l’année 2021, comprenant 3 interrogations :

  • Quelles valeurs associez-vous à la FISAF ?
  • Quels sont les 3 verbes d’actions qui doivent caractériser la FISAF ?
  • Et demain, un mot, une idée pour la FISAF ? 

Nous avons reçu 54 réponses à ce questionnaire.

Selon vous, ce qui prédomine :

Dans les valeurs portées par la FISAF : la solidarité, le partage, le respect, l’ouverture et l’innovation.

Dans ce qui doit caractériser la FISAF : former, informer, fédérer, défendre, partager.

Et ce qui vous semble important que la FISAF défende : les personnes au centre de l’action, l’effectivité des droits, le développement de projets et d’actions, mais aussi le développement des compétences.

Nous remercions toutes celles et ceux qui ont nourri cette réflexion. Ces éléments seront intégrés dans la formalisation du projet politique de la fédération, lequel sera finalisé en avril 2022 et présenté au cours de l’Assemblée Générale de la FISAF le 30 juin 2022.


Premiers éléments de synthèse

Une dynamique collaborative maintenue pour informer, développer les compétences et co-construire

La plateforme collaborative du secteur sensoriel et dys s’ancre dans les pratiques et propose des services toujours plus adaptés aux attentes des professionnels.  

La communauté digitale compte dorénavant plus de 5 000 professionnels, représentant près de 75 % des adhérents de la FISAF, mais aussi des partenaires, des universitaires et des agents des collectivités publiques (notre prestataire Idéal Co nous donne également accès aux communautés digitales des Conseils Départementaux et des intercommunalités).

La plateforme contribue au développement des échanges entre les professionnels, à la circulation de l’information, à l’essaimage des bonnes pratiques et au pilotage de projets partagés. 
 
En 2021, 75 427 connexions ont été enregistrées sur la plateforme pour prendre connaissance des informations publiées ou pour participer à l’un des 47 groupes d’échanges de pratiques ou encore pour assister à l’une des 9 webconférences proposées.
 
En 2022, nous maintiendrons la circulation « réactive » de l’information, l’animation des groupes d’échanges thématiques, sur les pratiques d’accompagnement ou sur l’exercice des métiers, et la réalisation de webconférences avec nos partenaires.

Nous développerons, simultanément, les captations « vidéos » sur vos dispositifs, vos actions innovantes ou vos événements pour contribuer à la mutualisation, à la valorisation et à la transférabilité de vos « bonnes pratiques ».
Les abonnés pourront aussi disposer directement de leurs « back-office » permettant ainsi de réactualiser en direct les adresses mail de leurs professionnels et d’analyser, voire de valoriser, l’utilisation de cet outil par leurs collaborateurs.
Enfin, nous enrichirons la partie consacrée à la recherche, tant pour diffuser les publications que pour partager les travaux de recherche en cours, avec l’appui de notre Conseil Scientifique.

La plateforme collaborative du secteur sensoriel et dys

Des événements, régionaux et thématiques, pour contribuer à la montée en compétences, aux partages et à l’innovation du secteur

En 2021, outre le Congrès scientifique de la FISAF, nous avons organisé un séminaire national sur les TSLA et trois séminaires régionaux. Près de 500 professionnels et partenaires ont participé à ces événements au cours de l’année.

En 2022, deux séminaires régionaux seront proposés aux professionnels des établissements et services adhérents ainsi qu’à leurs partenaires territoriaux. Les séminaires permettent de rassembler des professionnels de terrain, les cadres, ainsi que les personnes en situation de handicap ou leurs représentants. Portant sur des problématiques partagées, les séminaires favorisent les échanges, contribuent à la constitution de réseaux locaux et à la diffusion des bonnes pratiques.

En région Auvergne-Rhône-Alpes, le séminaire sera organisé sur le thème de « Qu’est-ce qu’être inclusif ? Théorie, illustrations et pratiques de terrain » les 31 mars et 1er avril au Puy-en-Velay.
Il sera, notamment animé par Gérard Guieze, enseignant en philosophie et José Puig, chargé de mission interministériel sur l’autisme et les troubles du développement.

En interrégion Grand Sud (PACA, Occitanie, Nouvelle Aquitaine), le séminaire sera organisé sur le thème « Accompagner la vie intime, affective et sexuelle des personnes handicapées : théorie, pratiques et réalités du terrain » les 9 et 10 juin 2022 à Sète.
Il sera animé par François Crochon, psychomotricien, sexologue clinicien et responsable du CeRHeS.

Programmes et modalités d’inscription des séminaires

L’Université d’été de la FISAF, les 7 et 8 juillet à Auray.

L’Université d’été de la FISAF s’adresse, prioritairement, aux présidents, aux directeurs et aux cadres des associations et structures adhérentes. Elle sera donc orientée vers des thématiques propres à la gouvernance, au pilotage et au management. 

Au regard des enjeux qui sont les nôtres, en particulier concernant la transformation de l’offre, la place des personnes et l’attractivité du secteur, plusieurs sujets feront l’objet de débats à cette occasion. Parmi eux, l’adéquation des organisations et des modes de management à nos enjeux, avec en filigrane la qualité de vie au travail, l’écosystème « entrepreneurial » singulier dans lequel nous nous inscrivons, et la responsabilité sociétale des associations.

Nous privilégierons des temps d’échanges et d’approfondissement des concepts à travers des interventions « d’experts » mais aussi de praticiens sur la mise en place concrète de démarches sur ces sujets, y compris issus de secteur hors champ du handicap, en privilégiant l’analyse des facteurs de réussite et de transférabilité.

L’implication de la FISAF dans l’expérimentation SERAFIN

Le chantier SERAFIN aboutira à un modèle de tarification qui participera d’une re-structuration majeure du secteur.
Depuis le démarrage du projet, la FISAF s’est mobilisée sur ce chantier en participant aux différents travaux menés.
En 2022, une expérimentation du « nouveau modèle de tarification » est lancée. Elle portera sur un échantillon représentatif d’ESMS du handicap.
 
Le Conseil d’administration de la FISAF a jugé opportun que nous nous mobilisions sur l’expérimentation pour s’assurer de la participation et de la représentativité des ESMS du secteur sensoriel et Dys dans l’échantillon afin que nos spécificités soient prises en compte dans le modèle retenu.
Nous avons constitué un groupe de travail à cet effet, destiné à accompagner les ESMS sensoriels et dys retenus dans cette démarche. Nos objectifs visent à partager, mutualiser, et capitaliser dans le cadre de l’expérimentation mais aussi à alimenter le positionnement de la FISAF sur ce sujet (prises de position GTN, retours auprès de l’équipe projet CNSA, contribution politique…).
A cette date, nous savons que 27 établissements ou services de notre réseau ont été retenus pour participer à l’expérimentation. 
Le prochain groupe technique national, piloté par la CNSA, se tiendra le 09 mars. Parallèlement, un groupe de travail FISAF-SERAFIN aura lieu sur ce sujet pour que notre réseau soit en mesure de faire remonter les difficultés si nécessaire et de faire un premier retour sur le démarrage de l’expérimentation.

Une palette de formations expertes pour accompagner les transformations

L’organisme de formation de la FISAF, certifié QUALIOPI, dispense des formations continues, en présentiel et à distance, conçues sur-mesure au regard des demandes des établissements et services.

Éléments clés de l’activité « formation » de la FISAF en 2021 :
 
//  114 cursus de formation « Intra » dispensés pour 187 jours de formation.

//  L’ouverture d’une 1ère promotion du double diplôme Master 1 et 2 « Accessibilité pédagogique et éducation inclusive » couplé aux 3 DU « troubles des fonctions auditives, visuelles et des apprentissages ».

//  35 professionnels en formation diplômante (licences ICACS, TA, Master, DU) en partenariat avec l’Université Paris Sorbonne Nord ou l’INSHEA.

//  La réalisation d’une plateforme numérique « Mon Inventaire de Compétences » 100 % accessible aux personnes en situation de handicap visuel. 

//  La création d’un MOOC en e-learning sur la sensibilisation au handicap visuel.

//  9 conventions de partenariat avec des organismes de formations, dont certains dirigés par des adhérents de la FISAF.

En 2022, nous poursuivons cette dynamique

17 cursus de formation « Inter » programmés dont 11 en distanciel.

Programmation des formations INTER 2022
De nouvelles formations sur l’autodétermination et la pair-aidance.
L’ouverture de nouvelles promotions de formations diplômantes en septembre :
  • La licence universitaire « Intervenant Conseil en Accessibilité et Compensation Sensorielle » (ICACS), au regard du référentiel activités - compétences.
  • La licence universitaire « Transcripteur-Adaptateur »
  • Le double diplôme Master 1 et 2 « Accessibilité pédagogique et éducation inclusive » couplé aux 3 DU « troubles des fonctions auditives, visuelles et des apprentissages »

Programmation des formations qualifiantes
De nouveaux MOOC, en e-learning, notamment sur la sensibilisation aux troubles des apprentissages et du langage. 
Une plateforme d’apprentissage numérique (de type LMS ; « Learning Management systems ») pour favoriser l’accès aux cursus de formation à distance, synchrone et asynchrone, mais aussi pour mutualiser les ressources pédagogiques spécifiques aux praticiens sensoriels et dys.  

Restant à votre disposition,
Bien cordialement,


Florence DELORIERE
Directrice générale
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  
Tél. : 05 57 77 48 30  

 

LinkedIn
YouTube
Facebook
Twitter
Notre site internet
Directrice de publication :
Florence Delorière Directrice Générale


FISAF, 12, rue Alfred de Musset
33440 Ambarès & Lagrave 
Tél. 0557774830 Fax. 0557774835

Numéro d’agrément formation 11 75 04 25 875
Siret 784 573 651 00071 / APE : 8559B