Outils d’accessibilité

FISAF - Fédération nationale pour l’Inclusion des personnes en situation de handicap sensoriel et troubles DYS en France

Newsletter Octobre 2021

FISAF - Actu octobre 2021
Cher(e)s adhérent(es)s, 

Après les mois d’été qui nous ont permis de souffler, la rentrée s’effectue dans un contexte encore marqué par la crise sanitaire. Indirectement, celle-ci accentue des difficultés pré-existantes au sein de notre secteur, notamment en matière de recrutement de professionnels qualifiés. Ce faisant, la situation actuelle met aussi en lumière l’importance de nos missions auprès des personnes en situation de handicap et la nécessité d’une forte mobilisation de nos établissements et services spécialisés dans ce contexte.

Des chantiers importants sont engagés par la FISAF pour continuer à vous accompagner au mieux. 

Le déroulement des mois à venir nous donnera l’occasion, je l’espère, de débats, d’échanges et de vraies rencontres « en présentiel ».

Cette lettre de rentrée me permet de souhaiter la bienvenue aux nouveaux adhérents et aux nouveaux direct(rices)eurs arrivés récemment dans le réseau FISAF. 
 

Les engagements de la FISAF

La démarche interfédérale sur les conséquences du Ségur de la santé en matière d’attractivité des métiers du soin et de l’accompagnement

La FISAF est partie prenante d’une démarche collective menée à la suite du Ségur de la santé et de la mission Laforcade, dans le cadre de la poursuite des négociations. Car l’accord de méthode signé laisse encore de côté de nombreux salariés des ESMS financés par l’assurance maladie, les départements et l’Etat. Par conséquent, nous maintenons notre mobilisation pour éviter que certains professionnels du soin et de l’accompagnement soient exclus des revalorisations salariales.

En outre, afin d’alerter les pouvoirs publics sur les difficultés croissantes des établissements et services médico-sociaux, et donner à voir le poids que représente notre secteur, dix associations et fédérations nationales ont décidé d’interpeller les Conseils Départementaux sur les conséquences du Ségur de la Santé, et plus spécifiquement sur l’absence de revalorisation des salaires des professionnels du soin et de l’accompagnement placés sous leur responsabilité.

Un communiqué de presse commun a été largement diffusé. Les administrateurs de la FISAF ont relayé le courrier adressé aux Présidents des Conseils Départementaux.


Le communiqué de presse
Le courrier commun destiné aux Conseils départementaux

La participation aux réunions de rentrée de la Secrétaire d’Etat aux Personnes Handicapées et les précisions apportées par le cabinet

Les réunions régulières avec Sophie Cluzel et son cabinet, en particulier sur la mise en place du pass sanitaire et de l’obligation vaccinale, auxquelles participe la FISAF, sont l’occasion de faire le point sur l’évolution de la situation sanitaire, de faire remonter les difficultés des établissements et services et de mieux faire connaître les réalités de terrain.

Dans ce cadre, la FISAF interpelle le cabinet sur des problématiques que les adhérents portent à notre connaissance concernant l’obligation vaccinale. Ce fut le cas sur la vaccination des enseignants spécialisés intervenant en UE externalisées et des enseignants de l’Education Nationale mis à disposition dans nos établissements et services.

La réponse du cabinet fut la suivante :

« A la suite de votre interpellation, le cabinet de Sophie Cluzel a saisi le Ministère de l’Education Nationale pour apporter une réponse conjointe sur la question des enseignants mis à disposition par l'éducation nationale dans les ESMS.

A ce sujet, la FAQ du Ministère de l’Education indique :
  • L’obligation vaccinale s’applique aux personnels, notamment enseignants, exerçant en établissement sanitaire, en établissement ou services médico-sociaux.
  • L’obligation vaccinale ne s’applique pas aux agents exerçant de manière ponctuelle dans ces établissements.
  • Le contrôle de l’obligation vaccinale des personnels exerçant en dehors des locaux de l’éducation nationale - notamment dans les établissements et services de santé ou médico-sociaux - sera réalisé par ces établissements, à charge pour eux de signaler à la direction des ressources humaines de l’académie les défauts de vaccination.
Les enseignants qui n’exercent pas en ESMS (comme en UE externalisées par exemple) ne sont pas concernés par l’obligation vaccinale. »

FAQ – Ministère - Les enseignants exerçant dans les locaux de l’Education nationale ne sont pas concernés par l’obligation vaccinale. C’est le cas des enseignants en Unités localisées pour l’inclusion scolaire (ULIS), Unités d’enseignement externalisées (UEE) ou en Unité d’enseignement maternelle (UEMA) localisés à l’école ordinaire.

Les synthèses des échanges sont postées, sur la plateforme collaborative, dans le groupe des directeurs. Elles sont accessibles à tous les directeurs adhérents de la FISAF. 

La FISAF continuera de se mobiliser, dans les semaines à venir, sur la revalorisation des métiers, mais aussi sur les difficultés de recrutement de professionnels, ainsi que sur les conclusions du Comité des droits des personnes handicapées des Nations Unies.

Les observations finales sur le rapport initial de la France (version préliminaire)

L’élaboration concertée du projet politique de la FISAF pour les années 2022-2025

La FISAF s’engage dans une démarche participative afin d’élaborer son projet fédéral pour les années 2022 à 2025.

Ce projet politique prendra appui, notamment, sur l’histoire de la fédération, la spécificité de son champ d’intervention, mais aussi sur les professionnels et les institutions qui s’y trouvent impliquées. Le travail de la FISAF se caractérise, entre autres, par l’affirmation de l’autonomie, de la capacité d’autodétermination et d’émancipation.

Ainsi, le projet politique de la FISAF 2022-2025 doit être le résultat d’une démarche collective et participative, alimentée par les contributions de celles et ceux qui constituent le réseau des adhérents de la FISAF mais aussi par les personnes en situation de handicap sensoriel et des troubles des apprentissages ainsi que par les partenaires de la FISAF. 
 
Deux possibilités pour contribuer au projet de la FISAF : 

Le questionnaire destiné aux directions de nos établissements et services adhérents

La plateforme ouverte sur le site de la FISAF

La FISAF est partie prenante, au niveau national et régional, du projet EPOP

Ce projet ambitieux vise à développer le pouvoir d'agir et la participation effective des personnes en situation de handicap en France, en s’appuyant, dans un premier temps, sur des expérimentations territoriales.

 
L’objectif est de « massifier » le recours aux savoirs expérientiels des personnes en situation de handicap, à travers le développement de l’intervention par les pairs. Ce projet, basé sur les capacités des personnes, constitue l’un des leviers pour l’inclusion des personnes en situation de handicap. 
Il fait écho à la démarche initiée par la FISAF, depuis plusieurs années à travers le MIC (Mon Inventaire de Compétences). 
 
De façon opérationnelle, la démarche consiste à créer un réseau de « pairs » appelés à intervenir dans la société civile (partage d’expériences auprès de personnes en situation de handicap, plaidoyers pour les droits, participation à des instances institutionnelles de consultation, commissions accessibilité sur les territoires, formation professionnelle…) et dans les établissements médico-sociaux. Plus précisément, il s’agira de former des groupes d’intervenants pair et des groupes de référents pair accompagnants et de les inscrire durablement dans leur rôle de « pair » sur les territoires.
La FISAF contribue, aux côtés de la Croix-Rouge et de Ladapt, au déploiement de l’expérimentation en Région Nouvelle-Aquitaine à travers la coordination de l’expérimentation sur 3 départements.
 
En outre, un consortium de formation, composé du GAPAS, de Trisomie 21 et de la FISAF, a été retenu pour assurer la formation des pair-intervenants et des pair-référents des établissements médico-sociaux dans la région des Hauts de France.


Plaquette « Intervenant pair »
Plaquette « Référent pair accompagnant en ESMS »

Le démarrage d’une première promotion dans le cadre du double diplôme « Master 1 - Master 2 - DU » en partenariat FISAF - INSHEA en septembre 2021

Le double diplôme (Master 1 et 2 en « Accessibilité pédagogique et éducation inclusive » complété par des DU en accompagnement spécifique à la scolarisation et aux apprentissages des élèves en situation de troubles visuels, auditifs ou du langage et des apprentissages) est un parcours de formation qualifiant qui correspond aux missions et aux activités des professionnels en charge de l’accompagnement pédagogique, dans les établissements et services médico-sociaux, des élèves en situation de handicap sensoriel, avec ou sans troubles associés, et/ou atteints de troubles spécifiques du langage et des apprentissages.

Il a été, en effet, conçu sur-mesure pour les professionnels qui accompagnent des enfants et adolescents sourds ou malentendants (apprentissage de la langue des signes française, de la langue française parlée complétée, de la remédiation linguistique en contexte de surdité…), aveugles ou malvoyants ou encore avec des troubles des apprentissages. Il est renforcé par un module transversal sur les troubles associés.

Une première promotion « mixte », initiée en septembre 2021, comprend 12 professionnels de nos établissements et services médico-sociaux sensoriels qui suivront les modules, dans le cadre de parcours individualisés, aux côtés d’enseignants de l’Education Nationale.

Un suivi de ce partenariat est prévu entre l’INSHEA et la FISAF pour ré-ajuster certains des contenus, consolider les modalités de tutorat, concevoir un livret de formation et apporter toutes les améliorations nécessaires.


En savoir plus sur ce double diplôme

Le Congrès scientifique de la FISAF des 29, 30 novembre et 1er décembre 2021

La FISAF vous donne rendez-vous pour son 40° Congrès scientifique, à Paris. Un moment fort pour les professionnels des établissements et services du secteur sensoriel et dys et l’ensemble de nos partenaires nationaux et régionaux.

Cet événement sera aussi l’occasion de mettre en avant les réalisations de notre secteur sensoriel et TSLA. Ainsi, des espaces de valorisation de vos actions et projets seront mis à votre disposition dans le hall d’accueil. Si vous souhaitez en bénéficier, n’hésitez pas à revenir vers les membres de l’équipe FISAF.
 

Consulter le programme et toutes les infos sur le Congrès

La chaine You Tube de la FISAF

La FISAF propose, en libre accès, sur sa chaine You tube, de nombreuses vidéos thématiques sur les troubles des fonctions sensorielles, les troubles des apprentissages, la scolarisation inclusive mais aussi sur les politiques publiques en matière d’inclusion et de transformation de l’offre.

 


La chaine YouTube de la FISAF
Parcours formation transformation de l'offre: Module 1/6 - Philippe Calmette
Partie 1Partie 2

Restant à votre disposition,
Bien cordialement,


Florence DELORIERE
Directrice générale
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  
Tél. : 05 57 77 48 30  

 

LinkedIn
YouTube
Facebook
Twitter
Notre site internet
Directrice de publication :
Florence Delorière Directrice Générale


FISAF, 12, rue Alfred de Musset
33440 Ambarès & Lagrave 
Tél. 0557774830 Fax. 0557774835

Numéro d’agrément formation 11 75 04 25 875
Siret 784 573 651 00071 / APE : 8559B